View More View Less
  • 1 Universidad de Cádiz Facultad de filosofía y letras Avenida Gómez Ulla, s/n 11003 Cádiz España
Restricted access

Purchase article

USD  $25.00

1 year subscription (Individual Only)

USD  $624.00

Les recherches sur l’histoire de l’Afrique subsaharienne au Moyen Âge connaissent depuis quelques années des avancées considérables grâce à la publication de nouvelles sources écrites en arabe, les apports significatifs de l’archéologie et la mise à jour d’un important corpus d’épigraphie. Cette contribution souhaite étudier des questions relatives au vocabulaire utilisé par les écrivains arabes au sujet des peuples subsahariens. Les deux termes examinés sont bukm (« muets ») et ğināwa (« Guinée » / « guinéens »). Ces deux vocables ont subi, au cours des siècles, des modifications sémantiques qui mettent en relief la perception négative, voire sectaire, que les Arabes avaient des peuples noirs. Basé essentiellement sur l’examen détaillé des textes andalousiens et maghrébins du Moyen Âge et du début de la période moderne ainsi que la littérature scientifique, cet article voudrait souligner, entre autres points, le fait que derrière un mot précis, contenant une connotation en principe reconnue et admise, peuvent se cacher d’autres significations qui sont en étroite connexion avec le monde de l’esclavage tant dans l’aire culturelle arabe que dans le domaine berbère.

  • Abū Zakariyyā’ (1979): Kitāb siyar al-a’imma wa-aẖbārihim , édition de I. al-ʿArabī. Alger.

  • Al-Bakrī (1965): Kitāb al-muġrib fī ḏikr bilād Ifrīqiya wa-l-Maġrib wa-huwa ğuz’ min ağzā’ Kitāb al-masālik wa-l-mamālik , édition et traduction de W. Mac Guckin de Slane, Description de l’Afrique septentrionale par Abou-Obeid-el-Bekri . Paris (édition revue et corrigée, Paris-Alger, 1911 / 1913).

  • Al-Bayḏaq (1928): Ta’rīẖ al-Muwaḥḥidīn li-Abī Bakr b. ʿAlī al-Şanhāğī al-mukannā l-Bayḏaq , dans Documents inédits d’histoire almohade. Fragments manuscrits du “legajo” 1919 du fonds arabe de l’Escurial , édition et traduction de É. Lévi-Provençal. Paris.

    Al-Bayḏaq , '', in Ta’rīẖ al-Muwaḥḥidīn li-Abī Bakr b. ʿAlī al-Şanhāğī al-mukannā l-Bayḏaq, dans Documents inédits d’histoire almohade. Fragments manuscrits du “legajo” 1919 du fonds arabe de l’Escurial , (1928 ) -.

  • Al-Darğīnī (1974): Kitāb ṭabaqāt al-mašā’iẖ bi-l-Maġrib , édition de I. Ṭallāy, Constantine, 2 vols.

    Al-Darğīnī , '', in Kitāb ṭabaqāt al-mašā’iẖ bi-l-Maġrib , (1974 ) -.

  • Ibn Faḍl Allāh al-ʿUmarī (1927): Masālik el abṣār fī mamālik el amṣār I. L’Afrique moins l’Égypte , traduction annotée de M. Gaudefroy-Demombynes. Paris.

    Faḍl Allāh al-ʿUmarī I. , '', in Masālik el abṣār fī mamālik el amṣār I. L’Afrique moins l’Égypte , (1927 ) -.

  • Ibn Ḥawqal (1938–1939): Kitāb ṣūrat al-arḍ , 2 e édition de J. H. Kramers: Liber Imaginis Terrae . Leyde, 2 vols.

  • Ibn Manẓūr (s.d.): Lisān al-’arab , édition de ʿA.A. ʿAlī l-Kabīr, M. A. Ḥasib Allāh, H. M. al-šāḏilī. Le Caire, 6 vols.

  • Al-idrīsī (1983): Le Maġrib au 6e siècle de l’hégire (12e siècle après J-C.), texte arabe établi et traduit en français d’après Nuzhat al-muštāq , édition et traduction de M. Hadj-Sadok. Alger.

    Al-idrīsī , '', in Le Maġrib au 6e siècle de l’hégire (12e siècle après J-C.), texte arabe établi et traduit en français d’après Nuzhat al-muštāq , (1983 ) -.

  • Al-iṡṭaẖrī (1967): Kitāb al-masālik wa-l-mamālik , édition de M. J. de Goeje. Leyde (1 ère édition, Leyde, 1870).

  • Ṣā₿id al-Andalusī (1985): Ṭabaqāt al-umam , édition de Ḥ Bū alwān. Beyrouth.

    al-Andalusī Ṣ. , '', in Ṭabaqāt al-umam , (1985 ) -.

  • Al-Šammāẖī (1995): Kitāb al-siyar , édition partielle de M. Ḥasan. Tunis.

    Al-Šammāẖī , '', in Kitāb al-siyar , (1995 ) -.

  • Al-Tādilī (1984): Al-Tašawwuf ilā riğāl al-taṡawwuf fī aẖbār Abī l-’Abbās al-Sabtī , édition de A. al-Tawfīq. Rabat.

    Al-Tādilī , '', in Al-Tašawwuf ilā riğāl al-taṡawwuf fī aẖbār Abī l-’Abbās al-Sabtī , (1984 ) -.

  • Al-Zuhrī (1968): «’Kitāb al-Djaʿrāfiyya’. Mappemonde du calife al-Ma’mūn reproduite par Fazārī (III e /IX e s.), rééditée et commentée par Zuhrī (VI e /XII e s.). Texte arabe établi avec une introduction en français (résumé en arabe) par Mahammad Hadj-Sadok». Bulletin d’études orientales XXI, pp. 7–312.

    Al-Zuhrī , '’Kitāb al-Djaʿrāfiyya’. Mappemonde du calife al-Ma’mūn reproduite par Fazārī (IIIe/IXe s.), rééditée et commentée par Zuhrī (VIe/XIIe s.). Texte arabe établi avec une introduction en français (résumé en arabe) par Mahammad Hadj-Sadok ' (1968 ) XXI Bulletin d’études orientales : 7 -312.

    • Search Google Scholar