View More View Less
  • 1 Laboratoire d'analyse par activation Pierre Sue Saclay France
  • 2 Université d'Orléans Départment des Sciences de la Terre 45045, Cédex France
  • 3 Centre de Recherches Pétrographiques et Géochimiques 54 Vandoeuvre-les-Nancy France
  • 4 Université Paris VI Groupe de Recherches de Radiochimie analytique France
  • 5 Université Paris VI Laboratoire de Géologie appliquée France
  • 6 Université Paris VI Laboratoire de Géologie appliquée France
  • 7 Université Paris Sud Laboratoire de Sédimentologie Orsay France
  • 8 Université d'Orléans Département des Sciences de la Terre 45045 Cédex France
  • 9 Université Paris Sud Laboratoire de Pétrographie Orsay France
Restricted access

Résumé  

Pour utiliser au mieux les possibilités de l'analyse par activation et de la spectrométrie γ à l'aide des détecteurs à semi-conducteurs, nous proposons des schémas de séparations rapides qui permettent d'effectuer les analyses de routine des lanthanides, du scandium, du chrome, du manganèse, du cobalt, du cuivre et du zinc, dans la plupart des minéraux et des roches avec une précision comprise entre 3 et 10%. La méthode a été appliquée à une grande variété d'échantillons et testée sur des standards. Nous montrons par quelques exemples tout son intérêt dans les études géochimiques systématiques des éléments de transition.